Un emplacement de choix

Un emplacement de choix - Willa Galindo

À l’heure actuelle, nous sommes en train de finaliser la construction de notre nouvelle demeure. Un peu éloigné du centre-ville, on peut dire qu’on a eu de la chance d’avoir acquis un terrain qui nous permet d’avoir une nature à perte de vue, et un quartier qui fait le meilleur des voisinages. En effet, si on relate l’histoire de cette acquisition, tout à commencer le jour où mon mari discutait avec un voisin qui venait de faire faire une soumission toiture chicoutimi pour la maison qu'il possède là-bas. Ce soir-là, il m’a fait part qu’il aimerait qu’on ait notre propre maison, et qu’avec l’offre de crédit et les intérêts très bas qu’offrent notre banque actuellement, ce serait la période idéale. En effet, étant des salariés, notre dossier passerait rapidement. Donc, une semaine après cette discussion, on a décidé de voir notre gestionnaire et conseiller en banque, pour lui demander de nous appuyer dans la démarche. Ainsi, après nous avoir donné les détails et les dossiers à fournir, on s’est décidé. Cependant, il fallait encore trouver le bon emplacement, car pour une maison neuve, ce n’était pas évident. Alors, on en a parlé aux enfants pour que tout le monde mette la main à la pâte pour détecter un éventuel terrain libre. Ainsi, en entendant la nouvelle, les enfants étaient tellement contents que tous les soirs au souper, les propositions fustigeaient même les plus improbables. Néanmoins, après une sortie de classe dans les périphéries de la ville, notre fils nous a fait part d’un endroit « génial », qu’il a trouvé. Il nous a montré les photos qu’il a prises avec son téléphone cellulaire, et on a décidé d’aller voir le weekend suivant. Le terrain était parfait, mais on ne savait pas à qui il appartenait. Le mieux était donc de voir avec les agences immobilières de la ville. On a ainsi entamé cette démarche qui s’était avérée fructueuse. Une agence locale était en charge de sa gestion et nous la proposait à un prix très abordable. Le soir venu, avec le montant du terrain à notre disposition et les devis de quelques entrepreneurs pour la construction, on avait tous les éléments en main pour constituer notre dossier. Trois jours plus tard, nous avons fixé un rendez-vous avec le gestionnaire de notre compte en banque, qui nous a reçu avec le sourire. Ainsi, deux semaines plus tard, l’argent a été débloqué et les étapes de la construction ont pu commencer. En ce moment, en voyant notre future demeure, je me réjouis toujours de l’emplacement trouvé par notre fils. On s’y sent vraiment vivre socialement, mais en plus, le quartier, malgré qu’assez petit, est très accueillant et où on peut tout trouver !